Pourquoi le docteur Octopus est le méchant parfait Spider-Man

Avant de revenir sur grand écran en aucun cas, il n’est temps d’explorer exactement pourquoi Doc Ock est l’un des ennemis les plus populaires de Spider-Man.

En effet, Ock est peut-être le plus humain de tous les ennemis de Spider-Man, principalement en raison de sa caractérisation et de la façon dont il est parallèle à Peter Parker lui-même. Dans sa première apparition, Otto n’est guère plus qu’un scientifique générique fou en termes de personnalité, avec sa motivation pour la méchancement nébuleuse et mal définie au début – plutôt que quelque chose d’aussi simple que la richesse ou la domination du monde, il semble plutôt motivé par un désir général de pouvoir et de contrôle. Dès qu’il se rétablit de l’accident de laboratoire qui le fusionne avec ses tentacules, Ock commence à se rendre maniaque sur la façon dont il est devenu l’être le plus puissant au monde, qu’il est enfin celui qui contrôle, et qu’il prouvera enfin sa supériorité sur Ses pairs qui se moquent et l’envie. Ce n’est guère la représentation la plus nuancée, mais c’est vraiment familier.

Dès le début, il est facile de faire des parallèles entre Otto Octavius ​​et Peter Parker: ce sont tous deux de brillants génies scientifiques qui sont des parias parmi leurs pairs, et sont soudainement doués sur le pouvoir surhumain par un accident de laboratoire. Et tandis que Peter et Otto ont immédiatement laissé leur nouveau pouvoir aller à la tête, Otto n’apprend jamais à utiliser son pouvoir de manière responsable. Le docteur Octopus est la personne que Spider-Man aurait pu devenir s’il continuait à laisser son ego le conduire – il est arrogant et misanthropique, avec un besoin pathologique de contrôle et une obsession de prouver sa supériorité pour les autres. En d’autres termes, il incarne tous les pires traits de Peter Parker, sans aucune de sa compassion et de son humilité. Même sa vantardise narcissique et sa fausse façade-gentleman pourrait être considérée comme une corruption du personnage de showman spider-man.

Shuningdek o\'qing  15 spectacles à regarder si vous avez apprécié Horimiya

Mais alors que le docteur Octopus a peut-être commencé comme un génie maléfique typique, il ne est pas resté comme ça pour toujours. Plus tard, des écrivains comme Roger Stern, Tom DeFalco, Zeb Wells et Dan Slott ont transformé Otto en une figure plus sympathique, dépassant sa trame de fond et explorant les motifs derrière ses mauvaises actions. Au cours des dernières années, OCK est passé d’un mégalomane du pouvoir à un génie torturé avec un passé traumatisant, essayant désespérément de se tailler un sens de l’ordre dans son existence chaotique. Des ajouts à son histoire d’origine ont révélé qu’Otto a grandi comme un paria social avec un père violent et une mère dominatrice, recontextualiser ses schémas méchants comme moyen d’obtenir enfin le respect des autres et le contrôle de sa propre vie – même s’il doit être craint comme un Mastermind criminel pour y arriver. Au cours de la dernière décennie, certains écrivains ont même joué avec l’idée que Otto trouve la rédemption en tant que supérieur Spider-Man, utilisant son besoin d’ordre pour protéger les autres au lieu de les contrôler. Mais malgré ses tentatives de lutte pour le plus grand bien, l’ego de Doc Ock le ramène toujours vers le chemin de la tyrannie.

En dehors des bandes dessinées, les adaptations les plus populaires du Docteur Octopus ont également connu un grand succès en soulignant son côté plus sympathique. Otto dans Spider-Man 2 d’Alfred Molina dans Spider-Man et William Salyers dans le jeu vidéo Spider-Man de la Marvel présentent Octavius ​​comme un mentor gentil et idéaliste de Peter Parker, dont la descente dont la descente dans la méchanceté est présentée comme la chute tragique d’un homme autrefois bon. Alors que la performance de Molina résume parfaitement l’humanité douloureuse d’Otto, la crème carit et le charisme méchamment élégant, le script a du mal à lier ces éléments disparates ensemble. Le point de vue de Sam Raimi sur Doc Ock n’a pas la mégalomanie obsédée par l’ordre de son homologue comique, blâmant plutôt ses mauvaises actions sur ses tentacules robotiques le rendant fou. En tant que tels, le sympathique Otto Octavius ​​et le docteur charmant et menaçant le docteur se sentent comme des personnages complètement différents, sans un motif solide pour unir les deux moitiés de la personnalité d’OCK.

Cependant, l’Otto de William Salyers dans le point de vue d’Insomniac Games sur Spider-Man n’a pas ce problème. Cette itération d’OCK est motivée uniquement par une soif de vengeance contre Norman Osborn, l’ancien ami qui a ruiné sa carrière et a couvert d’innombrables crimes en cours de route. Otto de Salyers joue le ressentiment vengeur de son homologue comique, réutilisant l’envie de contrôle du personnage en un besoin brûlant de vengeance. OCK est ostensiblement motivé par un sens de la justice, punissant Norman pour ses péchés – mais comme le plan d’Otto pour la vengeance implique de provoquer une destruction massive et de tuer d’innombrables innocents, Peter n’a pas d’autre choix que d’arrêter son ancien mentor.

Shuningdek o\'qing  Pathfinder: Wrath of the Righteous - Meilleurs compagnons, classés

Bien que la représentation par Doctor Octopus par Salyers manque la touche plus théâtrale d’autres versions, il compense avec une pure menace et des nuances. Plus que toute autre version, cet OCK est un véritable reflet sombre de Spider-Man, comme l’a souligné l’une de ses dernières lignes: «Des hommes comme nous ont le devoir, une responsabilité, d’utiliser nos talents au service des autres. Même s’ils ne l’apprécient pas. Nous devons faire ce qui est le mieux pour ceux qui sont sous nous, qu’ils le comprennent ou non.  » Tout le pouvoir et la responsabilité, mais entachés par un besoin narcissique de contrôle.

Alors que de nombreux ennemis de Spider-Man ne sont que des criminels courants avec des costumes colorés, le docteur Octopus se distingue comme un véritable cerveau maléfique, avec la ruse et l’ambition de se cimenter comme le chef de facto de la galerie de Rogues de Spider-Man. En tant que chef traditionnel du Sinister Six, Otto est presque toujours en charge chaque fois que les ennemis de Peter unissent leurs forces. Le gobelin vert est peut-être le diétique le plus personnel de Spidey, mais Doc Ock est son plus grand obstacle, son feuille méchante et l’incarnation de ce que Peter aurait pu devenir sans l’espoir et la compassion qui font de lui un véritable héros. Pour ces raisons et bien d’autres, le docteur Octopus est vraiment un supervillain supérieur.

One Piece: Gear 5 – Luffy’s Peak, expliqué

Le singe D. Luffy est le protagoniste du One Piece d'Eiichiro...

Répartition de la classe de nécromancien Diablo 4

Le diablo 4 de Blizzard est toujours très sous travail. Le...

World of Warcraft: la nouvelle classe Evoker de Dragonflight expliqué

La prochaine extension pour World of Warcraft approche rapidement, et avec...