Pourquoi Hollywood continue-t-il de ruiner Doctor Doom ?

Victor Von Doom est peut-être le plus grand méchant de bande dessinée de tous les temps, mais chaque fois qu’il se présente au cinéma, c’est affreux. Pourquoi? Que peut faire Marvel pour y remédier ?

Le docteur Doom est né le fils d’une sorcière et d’un petit médecin de village. Sa mère est décédée dans un incident lié à Méphisto et son père est décédé fuyant la violence et la responsabilité d’un accident qui n’était pas de sa faute. Doom est resté orphelin mais a décidé d’utiliser son intelligence très avancée pour armer son peuple contre l’empiètement de l’oppression. Son éducation et son génie naturel lui ont permis de combiner science et sorcellerie et de créer des outils avancés, des armes et, bien sûr, son armure emblématique. Il a été repéré par une université américaine, où il s’est rencontré et a formé une haine distincte pour Reed Richards. Finalement, il est retourné dans son pays d’origine, la Latvérie, et l’a repris. De sa position de pouvoir, manier des arts mystiques et des merveilles scientifiques pour détruire Richards, saisir les ressources pour son peuple et contrôler l’avenir de l’humanité est devenu la procédure d’exploitation standard de Doom.

La première apparition cinématographique de Doctor Doom n’a jamais été officiellement publiée mais a circulé assez largement sous la forme de copies pirates. Le film de 1994 de Roger Corman, Les Quatre Fantastiques, était une tentative à petit budget de créer le matériel afin que le producteur exécutif Bernd Eichinger puisse conserver les droits. Le film a donc été réalisé pour environ 1 million de dollars et tourné en moins d’un mois. C’était à une époque bien avant la popularité des films basés sur Marvel Comics, ce qui rendait les perspectives du film très éloignées. Le film est mauvais, mais probablement le meilleur film des Quatre Fantastiques, et probablement la meilleure traduction de Doctor Doom.

Shuningdek o\'qing  Diablo 2: Ressuscité - Comment construire l'assassin trappeur

Doom est présenté comme un ami de Richard, travaillant avec lui sur l’expérience scientifique qui accorde aux Quatre leurs pouvoirs. Doom est présumé mort après l’expérience mais est en réalité défiguré, l’obligeant à apposer définitivement son masque emblématique. Ce film comprend en fait plus d’aspects uniques du personnage que n’importe quelle autre adaptation. Les Quatre Fantastiques combattent Doom dans son pays d’origine, la Latvérie, il utilise une variété de gadgets et il est un puissant dictateur. La plus grande faiblesse de sa représentation dans cette adaptation est le même problème qui entraîne le reste du film; simple manque de temps et d’argent. Doom a du mal à porter la gravité qu’il devrait commander lorsqu’il passe environ 10 minutes à l’écran et meurt lors de sa première apparition. Doom devrait être une menace énorme, pas un méchant ponctuel de la semaine.

Le régime de détention des droits qui a en quelque sorte abouti au film de 1994 a réellement fonctionné, Eichinger a produit les deux prochains films des Fantastic Four . Les Fantastic Four de 2005 sont un scénario assez similaire au film de 1994, essentiellement toujours une histoire d’origine pour l’équipe mettant en vedette Doom comme le méchant principal. Les éléments sont modifiés, la plupart étant de faibles écarts par rapport au matériel source. Doom de 2005 est un PDG plutôt qu’un despote et, au lieu d’une maîtrise de la science et de la magie, ses pouvoirs viennent dans le même événement cosmique qui donne le pouvoir aux Quatre. Son corps commence à produire du métal bio-organique et il contrôle l’électricité, dont aucune n’est particulière à la source. Plus important encore, ces changements ne sont pas seulement différents, ils sont pires. Doom est un personnage unique; le réduire à un archétype ennuyeux pour le simplifier ruine l’attrait.

Shuningdek o\'qing  L'acquisition de Night School Studio par Netflix est un bon signe pour ses ambitions en matière de streaming

La suite de 2007, Rise of the Silver Surfer, remet curieusement certains aspects des personnages de Doom en place. Doom passe une grande partie de ce film en Latveria, faisant des arrangements diplomatiques avec l’armée américaine pour vaincre le Silver Surfer. Doom gagne en fait le pouvoir cosmique du surfeur, le rendant effectivement imparable pendant un moment. Ce film est un gâchis absolu, mais son incapacité à adapter Doom vient de ses rôles changeants dans le récit. Il embauche les Quatre à un moment donné, puis les trahit, reprend son rôle d’antagoniste principal et reste le personnage le moins important du film. Mettre le docteur Doom dans le film, lui accorder le pouvoir cosmique, puis se concentrer fortement sur tous les autres aspects du film est une énorme opportunité manquée.

Enfin, les Fantastic Four de 2015, un désastre complet. Doom est méconnaissable dans ce film, rien dans sa source de bande dessinée ne fait la transition et le personnage aurait dû être renommé. C’était l’un des aspects les plus tournés en dérision du film. Doom est un scientifique en formation qui, une fois de plus, est présumé mort après avoir rejoint les Quatre dans la quête qui débloque leurs pouvoirs. Doom est alors absent pendant un moment, coincé dans la dimension alternative du film. Il est ramené sur Terre, ressemblant principalement à un Terminator démasqué et brillant, où il tue ensuite plusieurs scientifiques et revient immédiatement. Les Quatre Fantastiques le suivent et le tuent en quelques instants. C’est la leçon parfaite sur ce qu’il ne faut pas faire avec ce personnage, en supprimant tous les aspects qui le rendent spécial, en ne mettant pas l’accent sur le personnage et en le détruisant instantanément.

Shuningdek o\'qing  Rosemary's Baby et Suspiria ont beaucoup en commun

Doctor Doom est un personnage fantastique qui demande de l’attention et possède chaque histoire dans laquelle il apparaît. Les précédents films des Quatre Fantastiques donnent une feuille de route parfaite sur ce qu’il faut éviter lors de l’adaptation de l’ennemi juré ultime de la première famille de Marvel.

Haikyuu !!: Pourquoi le style d’animation a changé

Le voyage audacieux de l'équipe de volleyball de Karasuno High dans haikyuu...

Le yu-gi-oh perdu! Série que la plupart des fans n’ont pas vu

Le 18 avril 2000, Kids WB a diffusé le premier épisode de ...

Fortnite: Qu’est-ce qu’un coup de fouet cervical et où en trouver un

Liens rapides Statistiques du coup de fouet Où trouver un coup...